Université d’été La Rochelle : 2010

Un départ très matinal ce vendredi 27 août de la fédération du Lot qui comprend cette année 10 participants PS   et 3 MJS. L’université d’été devait cette année être placé sous le signe de l’unité et des propositions, en vu du programme pour les présidentielles de 2012. Ces dernières sont omniprésentes durant tout le week-end.

Après avoir récupéré les précieux badges, la délégation lotoise assiste au discours d’ouverture. Se succède à la tribune le maire de La Rochelle, Mer Bono, E. Maurel, la présidente du mouvement des jeunes socialistes, L. Deniaud et enfin S. Royal, en tant que présidente de la région Poitou Charente. C’est elle, qui prononce les premiers mots en faveur de l’unité entre tous les socialistes vers un but commun la victoire en 2012 de la gauche. Elle revient également sur la politique du gouvernement et sur la politique qu’elle mène dans sa région et qui pourrait être menée au niveau national.

Ensuite, chacun des représentants assiste aux différents ateliers de l’après midi. Le programme de cet édition est très varié et traite notamment de la crise européenne, la campagne « Yes, we can », la réforme des retraites et bien d’autres.En fin d’après midi, les MJS ont rendez vous avec Martine Aubry qui leur expose les quelques propositions retenues pour le logement, l’éducation et l’emploi des jeunes.

Après une journée bien remplie et studieuse, l’apéritif offert par le MJS, sur l’esplanade du congrès, est l’occasion de retrouver tous les camardes des autres fédérations que l’on ne voit que lors des grandes occasions et d’en rencontrer d’autres, c’est un moment de convivialité.Arrive l’heure du dîner, ce soir, ce sera un repas fédé Lot sur le port suivi d’une petite promenade nocturne dans la ville puis tout le monde se laisse aller aux nuits animées rochelaises….

Le lendemain, le matin, réunion des premiers fédéraux où il est indiqué, en autre, que la désignation des candidats socialistes pour les cantonales doit avoir lieu avant le 30 septembre. Il est également question des primaires d’automne 2011 il est donné les premières consignes sur l’organisation.

Pendant ce temps, chacun assiste aux plénières ou ateliers dont le thème lui tient le plus à cœur. Nouveauté de cette année, l’université s’ouvre à la ville et à ses habitants sous la forme d’une carte blanche donnée à divers personnalité. Par exemple, D. Mitterrand, dans une salle au centre de La Rochelle, venue non en tant ex- première dame, mais comme présidente de France Liberté qui mène un combat pour que l’eau soit reconnue bien de l’humanité.

L’après-midi est tout aussi studieuse pour les lotois, avec un atelier « défendre et promouvoir la vie associative », cet aspect de notre société est mis en péril par le gouvernement et sera largement présent dans le projet présidentiel.

Autre nouveauté, l’auditorium accueille la diffusion de films, comme un retraçant la campagne de 1974, ou des documentaires avec un aperçu des clips de campagne suivi d’une analyse.

Il est, ensuite temps pour les MJS lotois de rejoindre le port pour un apéritif avec leurs homologues de Midi-Pyrénées avec lesquels ils ont vécu une formidable aventure politique et humaine durant les élections régionales. Tout le monde est heureux de se retrouver. Après la photo de « famille », on rejoint la soirée PS/MJS qui se poursuivra jusqu’au petit matin pour les jeunes lotois et aveyronnais…

La Photos de groupe :

Dimanche matin, tout le monde est malgré tout d’attaque pour assister au discours de clôture, les militants attendent avec impatience Martine Aubry notre première secrétaire. Elle prend position sur l’ensemble des sujets qui font l’actualité comme l’insécurité, la crise et bien sûr la réforme des retraites. A ce sujet, elle appelle tout le monde à la mobilisation le jeudi 7 septembre. On sent le PS en ordre de marche pour les présidentielles avec un programme qui se construit au fil des différentes conventions.

Il est temps pour les lotois de quitter La Rochelle, reboostés par ce week-end très enrichissant et plein d’espoir pour l’avenir de notre parti.Tous sont prêts à affronter une rentrée sociale chargée et à partir en campagne pour les cantonales.

Ils donnent hors et déjà rendez vous à La Rochelle l’année prochaine….

Auteur de l’article : Jeunes Socialistes du Lot